Partons à la découverte de la Tramontane, "pointu" de Cavalaire

Publié le par Lucie


Cavalaire et son pointu "La Tramontane"




ARTICLE  POUR  LES  AMOUREUX  DE  LA  MER  ET  DES  VIEUX  GREEMENTS
.


La tramontane aime la brise tout autant que son équipage, aime la fête !
Il faut la voir filer, tout dessus, dans un mistral soutenu qui l'habille d'embruns, listons dans l'eau, équipage arc-bouté sur la barre franche et sur les manoeuvres pour choquer la voile en grand au cas où le vent forcirait trop.



A quoi ressemblent ces fameuses voiles latines ?

























Quand on dit qu'on navigue à la voile latine et devant le regard interrogateur de notre interlocuteur, on continue .... "Vous savez, ces voiles qu'on voit en Egypte, sur les félouques du Nil !"

Alors pourquoi voiles latines ?
La voile latine est née en méditerranée il y a plus de mille ans.

Son usage et ses techniques ont presque disparu et se perpétuent grâce à des Associations ou des amoureux de la voile latine.



La ville de Cavalaire est l'une des rares du Var, avec St-Raphaël et saint-Aygulf à posséder un tel bateau traditionnel.


Il y a 15 ans,  Cavalaire a acheté ce vieux bateau en très mauvais état.

Aujourd'hui, la bateau a 15 ans de plus et les "mordus" qui l'ont retapé, aussi.
Chaque année, il subit un lifting complet : calfater, gratter, peindre, coudre, laver, tirer, visser, nettoyer, courir, limer, poncer, couvrir, faire, défaire, barrer, hisser, graisser, recoudre, repeindre, relaver, revisser, ...etc...etc...

En 1993, La tramontane participe à la "nioulargue" à Saint-Tropez qui accueillait les embarcations traditionnelles.

Depuis 2001, notre pointu (numéro 9) est fidèle chaque année au rendez-vous des "voiles latines" à Saint-Tropez où il a remporté plusieurs trophées.




Sur l'eau, la Tramontane est reconnaissable à sa voilure d'un beau rouge sombre. C'est la couleur traditionnelle, obtenue autrefois par une macération des pièces de toile dans de l'écorce de pin ramassée dans la colline, suivie d'un passage au chaudron bouillant et d'un séchage au soleil, qui fixait la couleur.

On appelait cette opération, dans le Var, "la Tinche", le chaudron à teindre était toujours situé sur le port de pêche.


Pour faire naviguer la Tramontane, il faut des gros bras. Alors, si faire de la voile latine vous démange, dites-vous bien que les papys et les mamys de la Tramontane seraient bien contents de former de jeunes équipiers et de leur faire partager leur passion et leur enthousiasme.



Dans notre prochain article, vous aurez droit à quelques aphorismes assez drôles et à quelques dictons marins bien méditérranéens.


Alors, soyez au rendez-vous, vous ne le regretterez pas


On espère que cet article vous a plu. alors, laissez-nous un message pour nous dire ce que vous en avez pensé.





Commenter cet article

fayet mchantal63 13/10/2008 17:43

bisous mchantal63

mamiegigi 10/10/2008 19:44

Je viens de visiter votre blog ,avec ces nouvelles photos , je le trouve  tr es beau un grand bravo Pour les bateaux je les trouve tres beauxOn dit bien que les bateaux sont comme les femmes pour être beaux il faut les entretenir Gros bisou sans oublier Lucie PortalBon week-end à tout le monde

Santounette 09/10/2008 20:39

Voilà un bel article avec les pointus que j'aime et oui c'est un bâteau traditionnel du Midi et j'adore les voir avec leurs belles couleurs.En revanche, je viens d'apprendre quelquechose grâce à toi, je connais ce bateau traditionnel mais je pensais que l'on pouvait en voir sur toute la côte et pas seulement chez moi, tu vois on apprend toujours des choses.Merci pour ce beau reportage.Gros bisousSantounette

Linda et Picasso :0079::0071: 09/10/2008 11:00

gros bisous a tous! je passe avec mon autres blog comme ça vous pouvez aller voir mes broderies ! portez vous bien

biker06 09/10/2008 09:42

coucouSur la vingtaine de cartes que j'ai envoyé , il y en a donc 2 qui ne sont toujours pas arrivé. La votre et celle de fée clochette. Mais le plus bizarre pour elle c'est que comme je l'avais oublié des etats unis , je l'ai envoyé de France en rentrant.Par contre pour vous et Lucie , j'ai bien fait attention à l'adresse et elle a été envoyé de chicago le 2eme jours de notre sejour.Bon ! il n'y a plus que l'espoir !!bisouspat