Il faut rendre hommage à la Société Nationale de Sauvetage en Mer

Publié le par Lucie

Nous rendons un vibrant hommage à la Société Nationale de Sauvetage en Mer


Le mari de France qui nous a fait le diaporama est sauveteur en mer.
Il nous a expliqué ce qu'était la SNSM. On a trouvé remarquable ce bénévolat et on tenait à rendre hommage à ces hommes.
Parmi les activités nautiques, on peut pratiquer la plage, bien sûr, le Jet Ski, la plongée, la navigation : voile ou moteur, le ski nautique et bien d'autres choses.

Parfois, malheureusement, il arrive des problèmes qui peuvent devenir grave, en mer.
C'est à ce moment là qu'intervient la S.N.S.M.

Les sauveteurs en mer sont regroupés depuis 1967 au sein d'une association loi 1901, reconnue d'utilité publique. Elle compte 232 stations de sauvetage en mer en France et dans les DOM-TOM.


Le rôle des sauveteurs en mer : aujourd'hui, ils sortent par des mers très dures, jusqu'à un vent de force 8 (120 km/heure : mer déchaînée)
Les matériels modernes permettent de reculer toujours plus loin les limites de l'exploit.

Ces hommes, entièrement bénévoles, partent en intervention quelque soit l'heure du jour ou de la nuit, dans les 10 minutes qui suivent le déclenchement de l'alerte. Ils doivent être disponibles 24 h sur 24, quelque soit la météo.

Les valeurs sont restées les mêmes : courage, solidarité, bénévolat, compétence, connaissance de la mer et des premiers soins médicaux.

Ils doivent suivre des formations, avoir la connaissance de la zone dans laquelle ils naviguent, avoir le permis bateau, être formés en radiotéléphonie, GPS, informatique, avoir un brevet national de sauvetage de sécurité et de sauvetage en équipe.

Chaque année, 2500 bateaux et près de 9 000 personnes doivent être secourus en mer.
on estime qu'il y a 600 à 800 personnes parmi elles qui étaient en danger de mort et qui doivent leur vie aux sauveteurs en mer.





La vedette de sauvetage de Cavalaire/Mer


Hélitreuillage d'un blessé avec l'hélicoptère de la Marine Nationale

La vedette règle sa vitesse sur celle de l'hélicoptère afin de rester toujours à la verticale



Un médecin de la Marine descend dans la vedette




Le médecin et les sauveteurs installent le brancard qui sera hélitreuiller


Retour au port de la vedette et rapport au chef d'équipe

Commenter cet article

Christian 04/07/2007 17:19

Rebonjour Lucie,
Un très bel hommage à ces sauveteurs des mers !
Amitiés,
Christian

bellelurette 04/07/2007 00:03

C'est la fête ici, vous savez répondre aux commentaires !Vous avez vu ? ça prend du temps ! Mais c'est tellement agréable pour nous de pouvoir vous lire en réponse ! Enfin des fois, cela doit être barbant, car souvent, beaucoup de gens disent la même chose... il faudrait pouvoir faire une réponse groupée, mais ça... pas trop possib !Bises mes chères amies... et aussi à tout ceux qui vous aident, tant pour ce blog mondialement connu (...) que pour votre vie de tous les jours.

Frederianne 03/07/2007 23:46

Je ne savais pas qu'ils étaient bénévoles. C'est encore plus admirable.
Bisous à tous et toutes !

camelia 03/07/2007 22:34

bravo pour cette homage
je conner bien cavalaire j'ai passer de bonne vacances avec mes enfants bon souvenir.
gros bisous

Gigi 03/07/2007 21:53

Voila des hommes formidables !Merci de nous les faire découvrir !Bonne nuit à tous !