Nos amis ont beaucoup apprécié un diaporama musical sur la vie d'Edith Piaf

Publié le par Lucie et les cybermamys

Nous avons aimé le diaporama musical sur la vie d'Edith Piaf


Ce diaporama prévu en juin avait été remis en raison des travaux de la résidence qui ne permettaient pas l'installation de l'écran.


C'est pourquoi, nous avons d'autant plus apprécié l'animation qui nous avait été préparée par Anne-Marie et France, nos chères amies  bénévoles.




Nous avons pensé vous faire profiter de cette belle journée, en images.
Quant à la musique, vous connaissez tous les chansons d'Edith Piaf.

Au fur et à mesure que les images défilaient, la vie d'Edith se déclinait en paroles et en chansons.




Edith PIAF ou la MÔME
----
Un mythe, une légende

 



Les dernières paroles qu'Edith Piaf a écrites avant de mourir et qui illustrent bien sa vie :

" je n'ai pas peur de la mort. Je ne crois pas avoir commis ou fait du mal autour de moi au point de craindre la châtiment. Si on a la conscience tranquille, qu 'on a tout fait avec sincérité, je n'ai pas l'impression que, quand on se présente devant le grand juge, on ait quelque chose à craindre.
Je n'ai jamais été déçu par l'amour. Mes amants m'ont apporté une grande expérience.
Je ne regrette rien de ce que j'ai fait, de ce que j'ai connu, et si c'était à refaire je recommencerais. Et je remercie le ciel de m'avoir donné cette vie, cette possibilité de vivre, car j'ai vécu à cent pour cent et je ne le regrette pas "


-----------------


La légende veut que piaf, de son vrai nom Edith Giovanna Gassion, soit née sur le trottoir du 72, rue Belleville à Paris, plus précisément sur la pèlerine d'un policier, le 19 décembre 1915.




Edith a la vie d'artiste dans le sang. Son père louis est acrobate contortionniste, artiste de trottoir.
Sa mère Lina Marsa est chanteuse de rues à la Butte Montmartre.

Edith a une enfance de misère, élevée dans un bordel crasseux, tenu par sa tante.






Elle devient subitement aveugle, puis recouvre la vue en priant Sainte-Thérèse à Lizieux. Elle restera croyante toute sa vie et portera toujours sur elle sa fameuse croix.

A l'âge de 7 ans, son père, engagé dans un cirque itinérant, la récupère et commence alors pour la jeune Edith une vie d'errance : trottoir, chanson, cirque, bordel...l





A 15 ans, elle quitte son père, chante dans les rues et les casernes, accompagnée de sa demi-soeur, Momone.

C'est la période des errances à Pigalle, des mauvais garçons, des souteneurs et le début de l'alcoolisme.







A 17 ans, elle tombe enceinte de louis Dupont (P'tit louis) et Edith voit ses malheurs et ses défaites amoureuses commencer.
En effet, en 1935, sa fille Marcelle décède à l'âge de 2 ans d'une méningite. Edith a 20 ans.

Elle sombre alors dans le désespoir, la déprime, l'alcool.


Nous vous raconterones la suite demain.

Amitiés.


Commenter cet article

nourdine 30/07/2008 00:23

je trouve votre blog super surtout les nouvelles que vous nous avez donnés sur la mome Edith piaf .Ici en algerie Edith est ttrés adorée .Moi a une certaine époque je copiaIS toutes ses chansons que je trouve sublime pleinS d'amour et de nostalgie.J'éspere avoir tout dis pour cette fois ci,j'espere vous lire et vous souhaiter pleins de belles choses.BISOUS A TOUTES 

céline 14/03/2008 23:38

J'ai vu le film ce soir et je suis venue sur internet pour chercher des info suplémentaire sur edith piaf. Ce film est super emouvent j'ai beaucoup aimé. Sympa le blog cyber mamie bonne continuation.

oursonne libre 05/10/2007 17:21

merci de ce début de reportage, j'ai depuis une chanson qui me trotte dans la tete : allez allez milord
bises

:0091: lili :0010: 03/10/2007 15:25

merci pour cette tranche d'histoire de cette superbe chanteuse. J'ai toujours admiré ce teimbre de voix et ses jolis textes
bonne journée
bisous
 

mayrie 03/10/2007 01:22

je passe juste pour vous faire de