La vie et la carrière d'Edith Piaf continuent

Publié le par Lucie et les cybermamys

La vie et la carrière d'Edith Piaf continuent


Mais, malgré ces succès, le malheur la rattrape...

En avril 1936, son protecteur, Louis LEPLEE est assassiné par une bande de pigalle. Edith est interrogée par la police.
Les journaux se régalent de ce fait-divers.

Les portes se referment. Elle court la province pour survivre en chantant.

En 1937, grâce à
Raymond ASSO, rencontré quelque temps plus tôt, Piaf sort de la galère.
Il la prend en main. Plus question pour elle de vivre une vie de débauchée.
Il devient son imprésario et son amant.
Il la forme et la rebaptise EDITH PIAF.
Au printemps, elle passe pour la première fois dans un grand music-hall parisien : l'ABC




C'est un triomphe !


Edith côtoie mireille, Charles trenet et tourne dans toute l'Europe.





























Elle enregistre son premier disque :

"Mon légionnaire"
Le refrain pour les fans ou les nostalgiques :

"J'sais pas  son nom, je n'sais rien de lui.
Il m'a aimé toute la nuit,
Mon légionnaire !
Et me laissant à mon destin,
Il est parti dans le matin
Plein de lumière !
Il était mince, il était beau,
Il sentait bon le sable chaud
Mon légionnaire !
Y'avait du soleil sur son front
Qui mettait dans ses cheveux blonds
De la lumière !"

Puis, la  guerre sépare Raymond ASSO et Edith mais, en 1940, elle se jette dans les bras d'un débutant : Paul MEURISSE, avec lequel elle joue "le bel indifférent" de jean Cocteau.


Elle vit avec lui pendant 2 ans puis le quitte pour Michel EMER


qui lui écrit :

"L'accordéonniste"

Le refrain :

"Elle écoute la java
Mais elle ne la danse pas
Elle ne regarde même pas la piste
Et ses yeux amoureux
Suivent le jeu nerveux
Et les doigts secs et longs de l'artiste
ça lui rentre dans la peau
Par le bas, par le haut
Elle a envie de gueuler
C'est physique
Tout son être est tendu
Son souffle est suspendu
C'est une vraie tordue de la musique.

ARRÊTEZ, ! .......                                                 
                                                               Arrêtez la musique ! ...."


Commenter cet article

Sylviane 05/10/2007 06:07

Belle découverte que votre blog Lucie et vos amies après votre passage chez moi dont je vous remercie. Voilà une grande dame de la chanson française dont j'écoute avec plaisir encore aujourd'hui les chansons. Elle n'est pas de ma génération mais j'ai toujours eu une profonde admiration pour son talent, sa voix et le choix des paroles de ses chansons. J'ai vu il y a 15 jours le dvd du film "La Mome" et j'ai pu y découvrir en plus sa vie... pas facile du tout, ce qui en valorise peut être encore plus son mérite d'avoir su conquérir à la force de sa voix le monde entier.
Grosses bises à vous toutes, Syl

JOMALORI 05/10/2007 00:59

J'arrive pas à vous envoyer une réponse sur e-mail.
Quel est votre e-mail?
Merci

Envolee Sauvage 05/10/2007 00:14

super intéressant ces articles sur la vie d'Edith !!! j'aime beaucoup et ça fait chaud au coeur de revoir tous ces acteurs !!! merci pour ton passage et merci pour tes articles !!!très bonne nuit et gros bisoussssssssssssss

dany_croch 04/10/2007 22:11

La suite de ce récit est très agréable à lire ; MERCI Lucie ... Gros bisous à tout le monde !

christel 04/10/2007 21:03

un petit coucou par chez vous! j'espère que tout le monde se porte bien! gros bisous , christel